Chargement en cours
Une question ?
Rejoignez-nous !
Une question ?
Rejoignez-nous :
IAP Immobilier
  • 4 place des Halles
    78910 Orgerus
  • 01 34 87 25 25
Voir en ligne

Pour ne manquer aucune de nos actualités ou évènements, inscrivez-vous à notre newsletter :

Merci d'avoir confirmé votre adresse email. Vous continuerez de recevoir nos actualités et offres promotionnelles.

Informations pratiques

Ne manquez aucune de nos actualités, évènements ou offres promotionnelles.

Aucune actualité pour le moment.
Aucune actualité ne corresponds au(x) critère(s) sélectionné(s).

Crédit immobilier : certaines banques réclament maintenant une épargne de précaution
Pour espérer obtenir un crédit immobilier, l'apport personnel et les garanties bancaires ne suffisent plus.
Dans certaines banques, il devient plus compliqué d'emprunter pour acheter un bien immobilier. Même si le taux d'usure, le taux maximum légal du crédit, a augmenté au 1er janvier pour passer de 3,05 % à 3,57 % (pour un emprunt de vingt ans et plus), cela ne suffit pas toujours. Pourtant, l'augmentation de ce taux était destinée à éviter les pratiques abusives de conditions d'emprunt, mais certaines banques réclament encore une nouvelle garantie en plus de l'apport personnel déjà demandé. 
Certaines banques demandent une épargne de précaution, à savoir une épargne qui ne sera pas utilisée, mais qui restera disponible une fois que l'opération sera conclue. Le but ? Faire face à différents aléas de la vie ou dans sa maison/appartement. Et cette épargne doit être équivalente à un an de mensualités de crédit, peut-on apprendre.

Rénovation énergétique : les aides vont augmenter !
Le gouvernement souhaite accélérer la transition écologique et la rénovation énergétique est devenue un véritable enjeu national. De ce fait, l’enveloppe dédiée au dispositif Ma Prime Rénov’ va être augmentée en 2023 et des aides supplémentaires vont être accordées pour changer les chaudières au fioul, portées à disparaître. L’objectif est d’inciter plus de ménages à réaliser des travaux de rénovation globale, qui contribuent aux économies d’énergie, et à passer à un système de chauffage moins polluant.
L’augmentation de Ma Prime Rénov’ en 2023Cette aide déjà en place en 2022 a surtout servi à des changements de mode de chauffage qui restent moins efficaces en matière de consommation énergétique que des rénovations plus globales. Ma Prime Rénov’ est prolongée en 2023, mais va être augmentée pour inciter les ménages à entreprendre des travaux de rénovation plus ambitieux, permettant des économies d’énergies plus importantes. Jusqu’à présent le forfait s’élevait à 7 000 € pour la rénovation globale de leur habitat, ce montant passera à 10 500 € en 2023.
Des aides supplémentaires pour changer son système de chauffage au fioul
Du 29 octobre 2022 au 30 juin 2023, les ménages qui vont remplacer leur système de chauffage au fioul par une pompe à chaleur, un système solaire combiné (chaudière + eau chaude) ou un chauffage biomasse se verront attribuer 
1 000 € à 1 500 € d’aides supplémentaires. Il est possible de cumuler à cela le bonus Ma Prime Rénov’, actif jusqu’au 31 mars 2023, qui s’élève à 1 000 € pour ce genre de travaux. 

Il me reste des timbres rouges, puis-je encore les utiliser en 2023 ?

Depuis le 1er janvier 2023, La Poste ne vend plus ses célèbres timbres rouges destinés à l'envoi des lettres prioritaires. S'il vous reste quelques pièces dans votre portefeuille, vous pouvez toujours les utiliser. À quelques conditions près... On vous explique: L'année 2023 marque le début d'une nouvelle ère. Né en 1849, le timbre rouge a, lui aussi, tiré sa dernière révérence le 31 décembre 2021 et n'est plus commercialisé depuis le début de l'année par La Poste. Cette icône est désormais remplacée par une version dématérialisée nommée "e-Lettre rouge" accessible depuis le site internet de La Poste ou votre bureau de poste. Quid des timbres qu'il vous reste dans votre portefeuille. Peut-on toujours les utiliser ? On fait le point. Rassurez vous, il est toujours possible d'envoyer vos courriers avec vos timbres rouges achetés en 2022 voire avant cette date en les postant votre une boîte aux lettres jaune. En revanche, si votre timbre est à validité faciale, c’est-à-dire qu'une valeur en euro est indiqué dessus, il faudra compléter sa valeur pour atteindre les nouveaux tarifs de la Lettre verte. Pour info, depuis janvier 2023, il faut compter 1,16 € pour l'envoi d'une Lettre verte de 20 g, 1,66 € avec suivi. Retrouvez l'ensemble des tarifs postaux lettres et timbres 2023 sur le site de La Poste. Pour cela, il faudra ajouter "d'autres timbres à valeur faciale que vous avez en votre possession, ou en achetant une vignette d'affranchissement dans nos bureaux de poste", explique La Poste sur son site internet. Pour les timbres à valeur permanente, tout est beaucoup plus simple. "Si votre timbre est à validité permanente, c’est-à-dire n’a aucune valeur indiquée dessus : vous pouvez l’utiliser tel quel", peut-on lire sur le site de La Poste. Aucun supplément n'est donc à prévoir : il suffit de glisser votre enveloppe dans une boîte aux lettres jaunes.

Crédit immobilier : le taux d’usure sera revalorisé tous les mois dès le 1er mars
D’après les informations de Capital, le taux d’usure sera actualisé par la Banque de France tous les mois, dès le 1er mars. Objectif : permettre aux banques d'augmenter régulièrement leur taux et ainsi débloquer le marché du crédit immobilier.

Les commerçants d'Orgerus participent au séjour des élèves de l'école élémentaire qui partiront à Montgenèvre très prochainement.
affichage des actualités actualités
L'actualité du moment !

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies "traceurs" pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.


Erreur